Fr  |  En
Kalium Solutions

Service d'entreposage des matières dangereuses et formation

Savez-vous comment entreposer vos matières dangereuses ?

Êtes-vous en mesure de reconnaitre les incompatibilités ? Savez-vous comment faire la ségrégation de vos produits chimiques ? Nous avons une formation en entreposage sécuritaire qui vous aidera à avoir un entrepôt sécuritaire et conforme au Code de sécurité du bâtiment et au Code national de prévention des incendies (CNPI).

Pour avoir un entreposage sécuritaire, celui-ci doit aussi être conforme aux dispositions de la Loi sur la santé et sécurité (LSST) de sa province et de ses règlements, tel que le RSST (notamment la section X) au Québec.
Selon la situation, le chapitre Bâtiment du Code de sécurité et le CNPI peuvent également s'appliquer.

De la loi sur la santé et sécurité du travail découle aussi le Règlement sur l’information concernant les produits dangereux (RIPD) qui stipule, que les employés doivent être formés sur l’entreposage des matières dangereuses.

Selon l’article 72 du RSST du Québec, l’entreposage et la manutention des matières dangereuses doivent être effectués de façon à prévenir le renversement ou l’allumage accidentel de celles-ci.
À cette fin, il faut séparer ou isoler les matières dangereuses qui, en se mêlant à d’autres matières, sont susceptibles de provoquer un incendie ou une explosion, ou de libérer des gaz inflammables ou toxiques.
À cet effet, pour bien séparer les produits il est impératif d’avoir en premier lieu, une liste de tous vos produits bien classifiés.
Une fois la classification faites, ségréguer correctement tous les produits selon les normes et règlements en vigueur.

En résumé, voici les 5 étapes pour arriver à un entreposage sécuritaire :

  • L’inventaire
  • La classification
  • L’identification (étiquetage)
  • Les incompatibilités
  • L’aménagement des lieux

 

Besoin d’aide? Notre logiciel est en mesure de vous tracer un bilan complet de votre situation et de vous suggérer un aménagement totalement sécuritaire du point de vue chimique.

 

À la recherche d'un cours en stockage de produits chimiques?

Inscrivez-vous maintenant pour assurer la sécurité et la conformité de votre organisation.

 

INSCRIVEZ-VOUS
en ligne

1 - Résumé et objectifs de la formation

 

L’entreposage des produits chimiques, un incontournable à la santé et à la sécurité des travailleurs

L’entreposage sécuritaire des matières dangereuses fait partie d’une démarche globale de gestion des risques. La méconnaissance des règles d’entreposage peut entraîner de graves conséquences, comme des :

  • Réactions violentes pouvant causer des blessures graves (explosion ou éclaboussures sur la peau ou dans les yeux, chutes de même niveau, etc.)
  • Émission de gaz toxiques ou inflammables
  • Incendies
  • Explosions
  • Déversement pouvant impacter l’environnement

 

Pourquoi la règlementation de l’entreposage des produits chimiques est complexe ?

Plusieurs ambiguïtés, voire des contradictions, sont présentes au travers les règlementations en vigueur en Amérique du Nord et ailleurs. On retrouve plusieurs tableaux d’incompatibles ayant force de règlement au transport, soit à l’IMDG (tableau 7.2.4 du code IMDG) au CFR 49 (transport de marchandises dangereuses américaines) et même au SIMDUT. Le RSST prévoit aussi plusieurs articles de lois précisément à cet effet (Section X article 70 à 100).

Pour répondre à cette problématique, les experts ont tenté de développer certains outils. Nous avons développé un tableau d’incompatibles regroupant tant le TMD, le 49 CFR, le RPCCC, le SIMDUT que l’IMDG sous une forme la plus complète que possible. Cependant, les différents outils développés pour pallier aux ambiguïtés de la réglementation ne permettent pas d’inclure toutes les exceptions. Une mise à jour par de la formation continue devient donc un incontournable pour maintenir sécuritaire les milieux de travail.

 

Développer son jugement professionnel afin d’assurer

La règlementation des matières dangereuses a été développée à partir des classes chimiques des composées d’un produit. Par conséquent, un entreposage sécuritaire des produits chimiques nécessite minimalement une connaissance des différentes classes de produits chimiques. Avec la complexité croissante des produits disponibles sur le marché, il est de plus en plus difficile d’identifier correctement les classes chimiques d’un produit. Une erreur à ce niveau conduit à une mauvaise évaluation des risques et à l’entreposage de composés potentiellement incompatibles, ce qui représente un risque pour la santé et la sécurité des travailleurs du milieu. Par conséquent, maintenir ses compétences à jour est un moyen de préserver sa capacité à évaluer / juger du danger chimique. L’approche prévue par cette formation est purement pratique et, inévitablement, se veut compensatoire aux lacunes règlementaires par l’emploi d’un jugement professionnel.

 

À qui s’adresse cette formation ?

La complexité de la règlementation entourant l’entreposage et le manque de connaissance peut rendre certains milieux de travail à risque d’accident. Cette formation vise les professionnels qui participent/supervisent la gestions et l’entreposage de produits chimiques ou qui souhaitent mettre à jour leurs connaissances sur la classification des produits chimiques dans un contexte d’entreposage. Le but est de de but de mieux évaluer les incompatibilités chimiques et de mieux juger les risques d’accident. Avec la croissance et la complexité des produits chimiques sur le marché, cette formation trouve sa place dans une multitude de milieux, tels que les travailleurs de laboratoire, du milieu manufacturier, des produits alimentaires, de la pharmaceutique, aux gestionnaires de SST, ou de tout autre travailleur qui désire rendre plus efficaces et sécuritaires leurs milieux de travail.

N’oublions pas que l’évaluation des dangers commence par la connaissance des risques associés à un produit dangereux.

  • Que fait-on avec des produits corrosifs et inflammables en entreposage?
  • Peut-on entreposer l’acide acétique glaciale avec l’acide nitrique?
  • Est-il sécuritaire d’entreposer de l’acide nitrique 64% (non-oxydant selon le SIMDUT et le RTMD) avec l’acide acétique glacial, avec l’acide ascorbique et l’acide chlorhydrique?

 

Objectifs globaux de formation

Cette formation permet de revoir les diverses réglementations applicables à l’entreposage. Elle vise principalement à développer le jugement professionnel lié à l’entreposage des produits chimiques. Les chimistes et biochimistes agissent à titre d’expert dans leur milieu de travail et il représente la première ligne d’intervention en matière de sécurité. Ils ont l’obligation éthique et déontologique de veiller à la sécurité des milieux de travail en regard des risques chimiques. Les objectifs généraux de la formation sont de mettre à jour les connaissances du professionnel pour un entreposage sécuritaire des produits chimiques dans son milieu de travail et de développer le jugement professionnel du chimiste ou biochimiste afin de pallier les lacunes réglementaires actuelles.

Afin d’atteindre ces objectifs généraux, les éléments seront abordés :

  • Connaître la classification des produits chimiques dans un contexte d’entreposage,
  • Reconnaître les incompatibilités chimiques par les différents système d’étiquetage
  • Être en mesure d’évaluer les risques en fonction de la classe chimique du produit,
  • Connaître les principes de gestion du risque liés à l’entreposage des produits chimiques,
  • Être familiarisé avec les principales règles d’entreposage,
  • Connaître les ressources d’information pour l’entreposage des produits chimiques.

 

2 - Plan de cours

 

Module 1 : Introduction (Court rappel SIMDUT, principe de gestion du risque)

Objectif du module : être en mesure de

  • Analyser le potentiel des phrases H et P et des pictogrammes du SIMDUT en entreposage
  • Évaluer les limites du système d’étiquetage actuel
  • Distinguer les risques en entreposage non-couvert par le SIMDUT
  • Comprendre les différents systèmes d’étiquetage au Canada, SIMDUT, TMD, RPCCC, ARLA etc.
  • Agencer les pictogrammes du RTMD pour combler les lacunes du SIMDUT
  • Comprendre la nécessité d’une classification complète.

Sous-objectifs
1.1  Principe de gestion du risque et objectif premiers de la formation
1.2  Rappel du SIMDUT et de l’étiquetage du RPD
1.2.1  Phrases H et P
1.2.2  Incompatibilités sous un même pictogramme SIMDUT
1.2.3  Exemple d’information manquante

 

Module 2 : Entreposage des inflammables, comburants, aérosols et gaz

Objectif du module : être en mesure de

  • Juger de l’applicabilité du tableau de ségrégation du SIMDUT
  • Agencer les pictogrammes du RTMD pour combler aux manques du SIMDUT
  • Analyser les situations où l’entreposage des inflammables peut être problématique

Sous-objectifs
2.1  Dangers physiques sous le pictogramme inflammables
2.2  Risques imminents d’entreposage incompatible suivant le SIMDUT
2.3  Utilisation du RTMD pour combler les lacunes du SIMDUT
2.4  Gestion des sources d’ignition
2.5  Gestion des oxydants

 

Module 3 : Entreposage des corrosifs et toxiques

Objectif du module : être en mesure de

  • Juger des incompatibilités réelles que représente les corrosifs et les inflammables
  • Juger du niveau d’incompatibilité entre les acides et les bases
  • Distinguer les acides et les bases portant des appellations non communes

Sous-objectifs
3.1  Différence entre la brûlure par un acide et par une base
3.2  Obligations d'avoir des douches oculaires et corporelles
3.3  Distinction acide-base
3.4  Les toxiques et autres dangers pour la santé

 

Module 4 : Règle générale d’entreposage

Objectif du module : être en mesure de

  • Connaître les principe d’incompatibilités
  • Savoir reconnaître certaines incongruences règlementaires
  • Se familiariser avec certaines règles d’entreposage

Sous-objectifs
4.1  Principe à 4 variables d’incompatibilités
4.2  Exemple d’entreposage
4.3  Compatibilité réelle vs incompatibilité au SIMDUT (incohérence règlementaire)
4.4  Élargissement des définitions d’oxydant, d’acide, de base et d’inflammable
4.5  Règle particulière : réactif à l’eau acide, basique.
4.6  Entreposage de produit à incompatibilité spécifique (cyanure, azoture, sulfures)

 

Module 5 : Manipulation et stockage de l’acide fluorhydrique (HF) Objectif du module : être en mesure de

  • Prévenir des incident graves impliquant le HF

Sous-objectifs
5.1 Propriétés de l’acide fluorhydrique
5.2 Procédures en cas d’exposition
5.3 Recommandation de procédure de ramassage

 

Module 6 : Utilisation des ressources externes d’information

Objectif du module : être en mesure de

  • Prévenir la formation de rouille dans les armoires
  • Confirmer l’exactitude de l’information véhiculée sur un produit

Sous-objectifs

6.1 Gestion de la corrosion dans les armoires
6.2 Utilisation de ressources externes

Poster - Tableau des incompatibilités chimiques   l'entreposage

Affiche

Incompatibilités chimiques en entreposage

Taille: 24 x 36 po
Type de papier: Semi-glacé
Orientation: Verticale

Prix: 85$ + tx + frais de livraison.

Pour commander : 450 906 6999

ou

info@kaliumsolutions.com

Conformite + Legalite = Securite